À quelle fréquence doit-on nettoyer ou changer les filtres de notre système de chauffage?

1 octobre 2021

Bientôt, votre système de chauffage va fonctionner à plein régime. En plus de réchauffer votre demeure, votre système sert également à nettoyer l’air intérieur grâce à divers filtres dont le rôle est de capter les particules produites par la cuisson, la fumée de tabac, les poils d’animaux et tout autre type de polluant et de poussière qui est engendré par vos activités quotidiennes ou vos allées et venues à l’extérieur. C’est donc une priorité de vérifier les filtres fréquemment au moment de l’entretien de votre système de chauffage. En négligeant cette étape importante, vous risquez de respirer un air vicié, contenant un taux élevé de poussière en plus de compromettre l’efficacité et les performances de votre système de chauffage. L’article suivant tentera de vous en apprendre davantage sur les étapes à suivre pour vous assurer un air propre et une température confortable.

Les types de filtres

Il n’existe pas qu’un seul type de filtre dans les systèmes de chauffage. En effet, le filtre peut être en fibre de verre, électrostatique, électronique ou plissé et selon leur type et leur qualité, leur capacité de nettoyer l’air variera beaucoup. 

Fibre de verre

Le filtre en fibre de verre est peu couteux, mais aussi moins efficace que d’autres types de filtre. Ce type de filtre devrait être changé toutes les deux ou trois semaines malgré leur faible performance. De plus, ce type de filtre va rejoindre les rebuts puisqu’il faut le changer fréquemment ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour l’environnement.

Filtre électrostatique

Le filtre électrostatique quant à lui performe beaucoup mieux. Il retient la poussière grâce au phénomène de la statique. Il peut être « sous tension » c’est-à-dire qu’il polarise les poussières en créant un champ électrostatique grâce à l’électricité. Un autre modèle ne consomme aucune électricité et fonctionne à la manière d’un peigne qu’on frotte pour qu’il développe ses propriétés électrostatiques. Les deux modèles ont une efficacité supérieure au filtre en fibre de verre. Il faut toutefois les nettoyer souvent, certains sont lavables, mais cette action diminue le pouvoir filtrant. Il est donc recommandé de les nettoyer tous les mois et de les changer aux trois mois.

Filtre électronique

Les filtres électroniques éliminent presque complètement les poussières de l’air ambiant. C’est ce type de filtre qui est le plus performant. Ce sont des filtres permanents et ils peuvent être nettoyés et doivent l’être souvent pour conserver leur efficacité. Il faut savoir cependant que si ce type de filtre est négligé il peut commencer à émettre des petites quantités d’ozone ce qui peut nuire aux gens qui ont des problèmes respiratoires.

Filtres plissés

Les filtres plissés offrent une filtration supérieure selon leur épaisseur qui peut aller de 25 à 100 millimètres. Ils ont une excellente capacité de filtration. On recommande de vérifier leur état chaque mois et de les nettoyer si nécessaire. Si une pellicule grisâtre se forme à la surface, c’est qu’il est temps de le nettoyer ou de le remplacer.

N’hésitez pas à contacter votre compagnie de chauffage, ils sont les mieux placés pour vous conseiller sur l’entretien de vos filtres.